Panel Tool

Store View and Color

Olec Layout Home 02

Layout

Menu

IWC Portofino Automatic

IW356502
4 450,00 €
Couleur du cadran : Noir
Matière du bracelet : Alligator
4450
À partir de*
83,55 € / mois
*Offre réservée aux particuliers
Frais de dossier : 0,00
1ère échéance à : 30 jours
Sans apport
Simulez votre crédit
À partir de*
157,60 € HT/ mois
*Offre réservée aux entreprises
Durée de la location : 24 mois
Premier loyer TTC : 949,33 €
Simulez votre location

Détails

La star tranquille
Sobre élégance et discrétion pleine de charme, tels sont les atouts du succès durable de la Portofino Automatic. C'est la star tranquille de Schaffhausen, qui, depuis bien des années, parvient encore et toujours à conquérir le coeur de nombreux amateurs de montres grâce à son design intemporel et à sa mécanique fiable. Pour 2011, l'année des Portofino, ce grand classique se présent avec un design soigneusement retravaillé, dans un boîtier moderne de 40 millimètres.

Jamais deux sans trois ... aiguilles. Telle est, depuis des années, la devise de la Portofino Automatic. C'est le modèle d'entrée dans l'univers fabuleux d'IWC Schaffhausen. Heures, minutes, secondes et un discret affichage de la date, le tout animé par un robuste mouvement automatique mécanique - il n'en faut pas plus à cette montre qui est l'expression même de la sobriété. C'est sans doute cette forme dépouillée qui lui a permis de s'imposer comme la star tranquille de Schaffhausen au fil des décennies.

La Portofino Automatic a aussi gagné en volume. Le boîtier de 38 millimètres a longtemps été la mesure de toute chose, avant de passer, en toute modération, à 39 millimètres en 2007. En 2011, l'année des Portofino, ce classique se présente avec un boîtier moderne de 40 millimètres. Les designers IWC n'en sont toutefois pas restés là et se sont aussi penchés sur la forme de la Portofino Automatic: la carrure ronde du boîtier décrit une courbe régulière, ce qui confère à la Portofino Automatic une apparence encore plus mince, tandis que les fines cornes galbées s'intègrent naturellement dans l'ensemble, offrant ainsi des proportions harmonieuses à cette sobre merveille de l'art horloger. Sa forme classique rappelle les modèles IWC des années 1960, sans en faire pour autant une montre rétro.

Dans les années 1960, les bracelets à maille milanaise jouissaient d'un fort engouement. C'est ainsi que l'on appelle ces bracelets fins en mailles métalliques très serrées qui, bien que robustes, sont agréables à porter en raison de leur souplesse. Autrefois, ils étaient directement soudés au boîtier. Les bracelets à maille milanaise de la nouvelle Portofino Automatic sont toutefois rattachés à la montre par des barrettes, à l'image des bracelets en alligator. La Portofino Automatic en acier fin est proposée avec un cadran argenté ou noir et un affichage de la date assorti, mais l'acquéreur peut aussi la personnaliser avec le bracelet de son choix. Les bracelets à maille milanaise sont disponibles en trois longueurs et s'ajustent parfaitement à tous les poignets par intervalles de 5 millimètres.

Informations supplémentaires

Couleur du cadran Noir
Diamètre 40
Marque IWC
Types Mécanique à remontage automatique
Complication Stop-seconde
Matière du boîtier Acier
Forme Ronde
Etanchéité 30 mètres
Affichage Aiguilles
Index Chiffres romains
Verre Bombé
Matière du bracelet Alligator
Couleur du bracelet Noir
Fermeture du bracelet Boucle ardillon